Contexte

Détails du projet

Cuisines améliorées :

40 mille

Année d'achèvement:

2030

Réduction des émissions attendues :

400 000 - 750 000 tCO2e

Télécharger:

Projet pionnier

Le projet Tuki Wasi (Maison agréable en quechua) est le premier projet de foyers améliorés au Pérou exécuté dans le cadre du mécanisme ITMO* dans le cadre de l'article 6 de l'Accord de Paris. Le projet vise à diffuser des poêles améliorés pour remplacer les poêles à bois traditionnels, réduire les émissions mondiales et améliorer le bien-être des communautés rurales du Pérou. Grâce à la collaboration du CCF et de la Fondation KliK, Tuki Wasi pourra être mis en œuvre jusqu'en 2030.

Objectifs du projet

Installer 40 000 foyers améliorés certifiés dans les zones vulnérables du pays d'ici 2030.

Exécuter une stratégie de durabilité technique et sociale, afin d'assurer l'opérabilité, le bon entretien, l'acceptation et le bon fonctionnement des cuisines d'ici 2030.

Assurer une réduction des émissions entre 400 mille et 750 mille tCO2e d’ici 2030.

Phases du projet

Un Pays « A » qui ne peut plus réduire ses émissions à l’intérieur de ses frontières cherche à mettre en œuvre des projets d’atténuation dans un Pays « B ».
Le pays « A » identifie les opportunités d'atténuation et signe un accord avec le pays « B ». Cet accord comprend le cadre réglementaire permettant au pays « A » de mettre en œuvre des projets d'atténuation dans le pays « B ».
Après l'exécution du projet d'atténuation, les émissions réduites ou évitées sont enregistrées dans le pays « B » afin qu'elles puissent être transférées en tant que résultats d'atténuation au pays « A ».
Ce transfert des résultats d'atténuation se fait avec la participation et l'approbation du gouvernement du pays « B » pour garantir que ces projets exécutent des actions d'additionnalité qui profitent au pays « B ».
1
2
3
4

Acteurs du projet

FCC et KliK Ils ont pour rôle d'être les Entités de Financement du Programme (EFP), les principales parties intéressées à connaître les résultats du programme pour réaliser la génération et le transfert de l'ITMO.

Microsol Son rôle est d'être l'Entité Responsable du Programme (ERP), en charge du suivi et de l'évaluation de la mise en œuvre sur le terrain. Ce dernier, dans le cadre d'un système de Monitoring, Reporting et Vérification (MRV).

Ruru Tarpuy est une association à but non lucratif dédiée à la réalisation d'actions sociales dans le cadre des objectifs de priorités nationales.

Les Opérateurs Leur rôle est d'être les responsables de la mise en œuvre du programme (PI). Sa fonction est d'installer les cuisines améliorées dans des zones qui répondent aux exigences décrites dans les bases, en garantissant leur bonne utilisation et leur entretien dans le temps.

ITMO

Résultats de l’atténuation des transferts internationaux (ITMO).

Accord de Paris

Il promeut la coopération volontaire entre les pays pour favoriser le développement durable et limiter le réchauffement climatique.